Pour conserver tous nos fruits et légumes récoltés au jardin et en profiter ainsi toute l'année, nous avons choisi d'acheter un congélateur. Sur la base de nos recherches, voici les critères importants que nous avons relevés pour faire le bon choix lors de l'achat d'un congélateur. Ces infos et notre avis sur les congélateurs sont une synthèse de ce qu'on nous avons trouvé sur Internet et dans les magazines spécialisés, dont le très recommandé UFC-Que Choisir.
Nous sommes partis sur un congélateur-armoire pour pouvoir ranger et choisir plus facilement les aliments. On met sans doute moins de choses dans un tel congélateur que dans un congélateur-coffre mais cela permet de mieux gérer les stocks et évite d'avoir trop de produits congelés par rapport à ce qu'on consomme.

Plage de température de fonctionnement ou classe climatique :
Plage de température (mini et maxi) dans la pièce pour que le congélateur fonctionne correctement. Cette plage est variable suivant les modèles, un congélateur de la marque Sélecline par exemple ne fonctionne pas bien sous 18°C, il est alors important de ne pas placer ce type de congélateur dans un pièce non chauffée en hiver (sous-sol, cave, etc.). Dans notre cas, le congélateur sera placé au sous-sol dont la température varie grosso modo de 15 à 25-30 °C sur l'année.

Nos recherches nous ont montré que la plage de température de fonctionnement n'est pas toujours indiquée dans les publicités et fiches techniques des congélateurs. A la place, on y trouve la classe climatique via les symboles suivants :

  • N : tempérée -> mini +16°C à maxi +32°C
  • SN : tempérée élargie -> mini +10°C à maxi +32°C
  • N-ST : tempérée à subtropicale -> mini +16°C à maxi +38°C
  • ST : subtropicale -> mini +18°C à maxi +38°C
  • T : Tropicale -> mini +18°C à maxi +43°C
  • SN-T : tropicale élargie -> mini +10°C à maxi +43°C
  • SN-ST : subtropicale élargie -> mini +10°C à maxi +43°C


Pouvoir de congélation ou capacité de congélation :
C'est la capacité du congélateur à refroidir et congeler (température inférieure à -18°C, -24°C pour la surgélation) le plus rapidement possible les aliments que l'on met dedans. Les performances des congélateurs sur ce point sont variables, allant du simple au double : entre 8-10 et 16-20 kg en 24H. Nous comptons congeler des quantités modérées (une récolte de légume par exemple) et non un sanglier tout entier, ce critère ne sera donc pas prioritaire pour nous. Par contre nous mettrons des aliments "maison" à température ambiante à l'intérieur du congélateur, d'où l'importance de prendre un congélateur 4 étoiles et non 3 étoiles

Consommation d'énergie :
Ce critère aura une incidence directe sur la facture d'électricité. De combien ? La consommation des congélateurs que l'on a regardés varient entre 0,65 et 1,20 kWh ce qui correspond à un coût entre 25 et 50 euros par an. Sur une année, ce n'est pas excessif, mais sur une durée de vie d'un congélateur (au moins 10 ans), cela peut faire une différence de plusieurs centaines d'euros, sans compter l'augmentation du coût de l'électricité. Ce qui signifie qu'il est rentable de payer 50 ou 100 euros de plus un congélateur s'il consomme moins qu'un autre (à volume et fonctionnement équivalents). D'après nos recherches, les congélateurs à froid ventilé (appelés aussi congélateurs no frost) sont encore trop gourmands en électricité. Ils évitent peut-être un dégivrage de temps en temps mais les économies réalisées à l'achat ou en coût de fonctionnement nous ont incités à ne pas retenir cette option.

Autonomie ou niveau d'isolation :
Ce critère correspond au temps pendant lequel le congélateur va conserver les aliments à une température acceptable (<-10°C) lors d'une panne d'électricité. Au delà de ce temps d'autonomie, le contenu du congélateur doit être jeté (ou mangé immédiatement). Ce critère nous paraît important compte tenu des coupures de courant que peut connaitre une maison ou le réseau EDF. En effet, il est probable que ce type de panne de courant soit de plus en plus fréquent à l'avenir (ouverture du marché, augmentation des tempêtes avec le réchauffement climatique, etc.). Les performances des congélateurs au niveau de l'autonomie vont de moins de 24H à plus de 48H.

Indicateur de température :
Un indicateur de température permet de vérifier en un coup d'œil que le congélateur fonctionne correctement. Certains appareils affichent la température à l'extérieur ce qui nous semble bien pratique, d'autres vont plus simplement présenter un voyant coloré. Certains congélateurs sont désormais pourvus d'une alarme sonore indiquant un problème de température ou un mauvaise fermeture de la porte.

Bruit :
Ce critère nous importe assez peu, dans la mesure du raisonnable, compte-tenu du placement de notre congélateur dans le sous-sol de la maison (les chambres étant de plus à l'étage et non au rez-de-chaussée).

Fiabilité des marques :
D'après les enquêtes Que Choisir et sans dévoiler les résultats disponibles pour leurs abonnés, les meilleures marques de congélateurs sont Liebherr et Bosch et les plus mauvaises marques de congélateurs, les moins fiables (pannes, problèmes) seraient Ariston et Thomson.

Nous vous indiquerons prochainement notre choix final de congélateur sur la base de notre comparatif, de ces critères et du prix !


N'hésitez pas à laisser un commentaire pour indiquer si cet article vous est utile et pour partager vos bonnes affaires pour acheter un congélateur ou votre appréciation sur les différents modèles de congélateurs.