Les limaces et autres petits escargots sont friands des jeunes pousses dans le potager. Les limaces vont ainsi attaquer les premières feuilles de radis, salade, courgette, concombre, ... , ce qui va grandement ralentir la croissance de la jeune plante voire la faire dépérir.
Exemple : feuilles de nos premiers radis mangées par les limaces :

Feuilles radis mangées par limaces

Les limaces font donc souvent les premiers dégâts dans les potagers. D'après toutes nos recherches, il n'y a pas beaucoup de moyens naturels pour se débarrasser définitivement des limaces si ce n'est à les ramasser à la main chaque matin. Il n'existe effectivement plus beaucoup de prédateurs des limaces dans les jardins (quelques oiseaux, les orvets, les hérissons, les grenouilles ... et les ours qui s'en régalent mais sont assez rares dans les potagers). Une première étape est de préserver ces animaux en leur laissant quelques endroits paisibles et préservés dans le jardin. Mais ce ne sera jamais suffisant pour lutter contre toutes les limaces.

Certains recommandent d'installer des pièges à bière contre les limaces mais l'efficacité de cette méthode semble liée aux conditions météo : s'il fait trop sec, les limaces n'iront pas jusqu'au piège à limaces et à l'inverse s'il pleut, le piège va perdre de son efficacité.

En fait il existe des granulés antilimaces écologiques pour un traitement biologique (non toxique pour les plantes et les autres animaux). A base de phosphate de fer, ces granulés bio coupent l'appétit des limaces qui vont ainsi mourir ensuite dans leurs cachettes, sans faire de traces partout. Et les granulés anti-limaces non dévorées se décomposent progressivement dans le sol en éléments naturels.

Voici l'anti-limace compatible avec l'agriculture biologique que nous avons utilisé :
Antilimace bio

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager vos expériences, conseils et astuces contre les limaces.