Bio et bon : des conseils pour bien jardiner bio et bon !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 1 mai 2009

De la plantation à la récolte 2009 : les courgettes


Accéder à la fiche 2008.

Variété : Courgette Elite hybride F1 (Lucien Clause)
Prix du paquet de graines :
Date de plantation : 15 avril 2009
Quantité plantée : 2 poquets de 2 graines directement en pleine terre + 1 graine dans un pot de terreau sous couche (plant remis en pleine terre le 24 mai 2009 mais en retard et plus faible que les pieds plantés directement en terre)
Date de sortie de terre : 23 avril 2009
Maladie ou insectes : néant, c'est un des grands avantages des courgettes
Date de la première récolte : 20 juin 2009 pour les pieds plantés directement en pleine terre
Date de la dernière récolte :
Quantité récoltée : beaucoup, les courgettes ont bien donné cette année, sans interruption
Notre avis gustatif : excellent !

De la plantation à la récolte 2009 : les tomates


Accéder à la fiche 2008.

Variétés plantées en graine : Tomate Lustro hybride F1 (Lucien Clause) + Tomate cerise (Lucien Clause) + Tomate Cœur de Bœuf
Prix du paquet de graines :
Date de plantation :15 avril 2009
Quantité plantée : 2 graines par pot, remplissage d'un mélange de terre et de terreau. Sous couche. Problème : pas noté quelle variété dans quel pot, donc va falloir attendre pour pouvoir les reconnaitre
Date de sortie de terre :pas noté
Date de repiquage en pleine terre : 24 mai 2009

Repiquer les tomates

Autres variétés récupérées en plant chez les voisins :
Date de repiquage en pleine terre : 01 juin 2009
Maladie ou insectes : pour lutter contre les parasites, plantation de graines d'œillets d'inde entre les pieds de tomates. Ensuite suppression des feuilles un peu "malades" chaque semaine. Aucun traitement utilisé, même pas de bouillie bordelaise.
Date de la première récolte : tout début août, que ce soit pour les tomates cerises ou pour les autres

Date de la dernière récolte :
Quantité récoltée :
Notre avis gustatif : goût incomparable par rapport aux tomates du commerce. Un concentré de saveurs. Tomates bien charnues.

Une récolte de tomates cerises :

Comment repiquer les tomates en pleine terre ?
Nous avons repiqué les tomates à 50 centimètres l'une de l'autre, en lignes distantes de 90 centimètres. On peut planter les tomates plus serrées mais notre jardin est suffisamment grand pour se permettre d'espacer les plantations et ainsi mieux circuler entre les rangs.

Nous avons acheté des piquets torsadés en acier galvanisé (en lot de 10 chez Gamme Vert) pour tuteurer les tomates. Il est en effet déconseillé d'utiliser des piquets en bois (soit ils sont traités et ce n'est pas bon pour les tomates, soit ils sont non traités et portent alors des germes et vermines) ou des piquets en acier rouillé.

On peut utiliser ces tuteurs torsadés comme de simples supports pour les plants de tomates ou bien comme de véritables guides qui vont soutenir la croissance du plant. Difficile de décrire la technique, globalement c'est le piquet qui s'enroule autour du pied de tomate (et non l'inverse). On le voit sur la photo ci-dessous, la tige du plant de tomate reste bien droite.

Piquet de tomate

Comment tailler les tomates ?
Vaste sujet que celui de la taille des tomates. Et les explications sont souvent obscures pour le jardinier amateur. Essayons de reprendre dans l'ordre pour apprendre une méthode simple pour tailler ses tomates.

  • la taille des tomates est-elle nécessaire ?

La taille des tomates, sauf quelques variétés spécifiques, est nécessaire car la croissance du pied de tomate est sans fin tant qu'il y a suffisamment de soleil. A défaut de taille, vous obtiendrez beaucoup de branches et de ramifications au détriment des fruits (moins gros, maturation ralentie voire inachevée) d'une part et avec un affaiblissement de la plante d'autre part (le pied de tomate sera plus sensible aux maladies s'il n'est pas taillé : à cause du contact plus important avec le sol et de la difficulté de "nourrir" toute la plante en cas de stress climatique (froid, humidité, etc.)

  • au minimum, que faut-il tailler sur les pieds de tomates ?

Le truc le plus simple à retenir dans la taille des tomates c'est déjà de couper tout ce qui pourrait être en contact avec le sol - sauf la tige principale bien sûr ;-). Dans le cas des tomates cerises, il est conseillé de ne rien tailler d'autres, sauf pour limiter éventuellement les dimensions du "buisson" qu'on obtient.
Pour notre part, nous allons essayer une taille assez limitée : suppression de branches et des feuilles qui touchent le sol et de celles qui sont en contact avec un autre pied de tomate, pour limiter la propagation des maladies. Plus quelques gourmands coupés pour garantir le maintien du pied de tomate le long de son tuteur.
L'observation nous a montré au cours de l'été que les feuilles qui deviennent malades sont toujours celles en contact avec le sol ou à proximité.

  • c'est quoi un "gourmand" de tomates ?

Un gourmand de tomate est une nouvelle tige qui pousse à l'aisselle d'une feuille, comme illustré par la photo ci-dessous. Le gourmand doit son nom au fait qu'il pompe beaucoup de sève au détriment du reste de la plante, ce qui limite le développement et la maturation des tomates par exemple. Si on laisse pousser un gourmand, il devient une nouvelle ramification de la plante avec des feuilles, des fleurs et de nouveaux gourmands qui se développeront à leur tour. Et ainsi de suite. On obtient alors un gros buisson tombant ce qui n'est pas bon pour la production saine de tomates.

  • quelle méthode simple pour tailler ses tomates ?

Une seule tige principale qui monte jusqu'à 1 mètre suffit pour produire de belles tomates en quantité suffisante, c'est d'ailleurs le choix de nombreux experts dans la taille des tomates. Ce qui signifie que les erreurs de taille (trop sévère par exemple) ne sont pas très graves, sauf si c'est tardif dans la croissance de la plante. Pour le détail, mieux vaut une bonne vidéo que de longues explications :
- Vidéo France 3
- Autres vidéos :


Pincement des gourmands de tomates

Couper les gourmands de tomates


  • quel est le meilleur moment pour tailler ses tomates ?

Il est conseillé de tailler ses tomates tôt le matin (pour une question de turgescence des tiges). Cela se fait en pinçant avec les ongles ou avec un ciseau de jardin. Les experts taillent au moins une fois par semaine leurs tomates mais il n'y a pas de règles rigides. Le tout est de ne pas trop attendre, sans quoi les gourmands seront devenus de vraies branches difficiles à tailler.

dimanche 19 octobre 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois d'octobre 2008 !

Sans doute le dernier bouquet frais de fleurs d'hortensia :

Mais ce qui est chouette avec l'hortensia, c'est que les anciens bouquets de fleurs sont jolis aussi, avec un air "d'ancien temps" :

Le mot "jadis" ne pourrait-il pas s'illustrer ainsi (hortensia) ?

Les œillets d'inde annoncent, depuis quelques semaines déjà, les couleurs automnales :

Les derniers boutons de rose se cachent dans le feuillage :

Ces incroyables pois de senteur ont fleuri sans cesse jusqu'à fin octobre :

L'églantier, d'une couleur à faire pâlir un rouge à lèvres :

Insolite bégonia qui vient seulement de sortir de terre - en octobre ! - et de fleurir aussitôt, en miniature forcément :

Un champignon sur rue :

Mais l'automne, c'est surtout la gloire des reines marguerites, donnant lieu à un dernier feu d'artifice :



lundi 22 septembre 2008

De la plantation à la récolte 2008 : les tomates


Variétés plantées en graine : Tomate Lustro hybride F1 (Lucien Clause) et Tomate cerise (Lucien Clause)
Prix du paquet de graines :
Date de plantation : 23 avril 2008
Quantité plantée : 1 dizaine de graines de chaque dans des petits pots de terreau
Date de sortie de terre : étalée sur la 1ère quinzaine de mai
Date de repiquage en pleine terre : 1 pied le 17 mai + une vingtaine de pieds le 1er juin

Repiquer les tomates

Autres variétés récupérées en plant chez les voisins : Fournaise, Merveille des marchés et Saint-Pierre
Date de repiquage en pleine terre : 32 pieds le 17 mai
Maladie ou insectes : pour lutter contre les parasites, plantation de graines d'œillets d'inde le 25 mai (puis le 1er juin) entre les pieds de tomates. Ensuite suppression des feuilles un peu "malades" chaque semaine. Aucun traitement utilisé, même pas de bouillie bordelaise.
Date de la première récolte : 15 juillet 2008

Date de la dernière récolte : 20 septembre 2008
Quantité récoltée :
Notre avis gustatif : goût incomparable par rapport aux tomates du commerce. Un concentré de saveurs. Tomates bien charnues.

Une récolte de tomates cerises :

Comment repiquer les tomates en pleine terre ?
Nous avons repiqué les tomates à 50 centimètres l'une de l'autre, en lignes distantes de 90 centimètres. On peut planter les tomates plus serrées mais notre jardin est suffisamment grand pour se permettre d'espacer les plantations et ainsi mieux circuler entre les rangs.

Nous avons acheté des piquets torsadés en acier galvanisé (en lot de 10 chez Gamme Vert) pour tuteurer les tomates. Il est en effet déconseillé d'utiliser des piquets en bois (soit ils sont traités et ce n'est pas bon pour les tomates, soit ils sont non traités et portent alors des germes et vermines) ou des piquets en acier rouillé.

On peut utiliser ces tuteurs torsadés comme de simples supports pour les plants de tomates ou bien comme de véritables guides qui vont soutenir la croissance du plant. Difficile de décrire la technique, globalement c'est le piquet qui s'enroule autour du pied de tomate (et non l'inverse). On le voit sur la photo ci-dessous, la tige du plant de tomate reste bien droite.

Piquet de tomate

Comment tailler les tomates ?
Vaste sujet que celui de la taille des tomates. Et les explications sont souvent obscures pour le jardinier amateur. Essayons de reprendre dans l'ordre pour apprendre une méthode simple pour tailler ses tomates.

  • la taille des tomates est-elle nécessaire ?

La taille des tomates, sauf quelques variétés spécifiques, est nécessaire car la croissance du pied de tomate est sans fin tant qu'il y a suffisamment de soleil. A défaut de taille, vous obtiendrez beaucoup de branches et de ramifications au détriment des fruits (moins gros, maturation ralentie voire inachevée) d'une part et avec un affaiblissement de la plante d'autre part (le pied de tomate sera plus sensible aux maladies s'il n'est pas taillé : à cause du contact plus important avec le sol et de la difficulté de "nourrir" toute la plante en cas de stress climatique (froid, humidité, etc.)

  • au minimum, que faut-il tailler sur les pieds de tomates ?

Le truc le plus simple à retenir dans la taille des tomates c'est déjà de couper tout ce qui pourrait être en contact avec le sol - sauf la tige principale bien sûr ;-). Dans le cas des tomates cerises, il est conseillé de ne rien tailler d'autres, sauf pour limiter éventuellement les dimensions du "buisson" qu'on obtient.
Pour notre part, nous allons essayer une taille assez limitée : suppression de branches et des feuilles qui touchent le sol et de celles qui sont en contact avec un autre pied de tomate, pour limiter la propagation des maladies. Plus quelques gourmands coupés pour garantir le maintien du pied de tomate le long de son tuteur.
L'observation nous a montré au cours de l'été que les feuilles qui deviennent malades sont toujours celles en contact avec le sol ou à proximité.

  • c'est quoi un "gourmand" de tomates ?

Un gourmand de tomate est une nouvelle tige qui pousse à l'aisselle d'une feuille, comme illustré par la photo ci-dessous. Le gourmand doit son nom au fait qu'il pompe beaucoup de sève au détriment du reste de la plante, ce qui limite le développement et la maturation des tomates par exemple. Si on laisse pousser un gourmand, il devient une nouvelle ramification de la plante avec des feuilles, des fleurs et de nouveaux gourmands qui se développeront à leur tour. Et ainsi de suite. On obtient alors un gros buisson tombant ce qui n'est pas bon pour la production saine de tomates.

  • quelle méthode simple pour tailler ses tomates ?

Une seule tige principale qui monte jusqu'à 1 mètre suffit pour produire de belles tomates en quantité suffisante, c'est d'ailleurs le choix de nombreux experts dans la taille des tomates. Ce qui signifie que les erreurs de taille (trop sévère par exemple) ne sont pas très graves, sauf si c'est tardif dans la croissance de la plante. Pour le détail, mieux vaut une bonne vidéo que de longues explications :
- Vidéo France 3
- Autres vidéos :


Pincement des gourmands de tomates

Couper les gourmands de tomates


  • quel est le meilleur moment pour tailler ses tomates ?

Il est conseillé de tailler ses tomates tôt le matin (pour une question de turgescence des tiges). Cela se fait en pinçant avec les ongles ou avec un ciseau de jardin. Les experts taillent au moins une fois par semaine leurs tomates mais il n'y a pas de règles rigides. Le tout est de ne pas trop attendre, sans quoi les gourmands seront devenus de vraies branches difficiles à tailler.

dimanche 31 août 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois d'août 2008 !

Petit bégonia rouge (planté en bulbe) :


Evelyne Dahlia, y'aura t-il du soleil demain ?
finaout083.jpg

Alysse corbeille d'argent :

dimanche 3 août 2008

De la plantation à la récolte 2008 : les courgettes


Variété : Courgette Elite hybride F1 (Lucien Clause)
Prix du paquet de graines :
Date de plantation : 4 mai 2008 + 31 mai 2008 + 20 juillet 2008
Quantité plantée : 3 poquets de 2 graines, directement en pleine terre + 1 graine à un endroit où la poquet n'avait pas poussé + 2 graines en juillet
Date de sortie de terre : 10 mai 2008 + 5 juin + 28 juillet
Maladie ou insectes : sur un plant, les premières feuilles mangées par les limaces, le plant a ensuite végété et ne s'en est jamais vraiment remis
Date de la première récolte : 29 juin 2008 (mais les premières courgettes étaient disponibles avant), mi-septembre pour le dernier plant
Date de la dernière récolte : 12 octobre 2008
Quantité récoltée : des dizaines de courgettes
Notre avis gustatif : tendres, fraiches, savoureuses

dimanche 27 juillet 2008

De la plantation à la récolte 2008 : les petits pois

 Variété : Pois demi nain Mangetout normand (Vilmorin)
Prix du paquet de graines :
Date de plantation : 27 avril 2008
Quantité plantée : 2 lignes de 6 mètres.
Date de sortie de terre : 06 mai 2008
Date de mise en place du filet à ramer : 18 mai 2008
Date de fleuraison : 10 juin 2008
Maladie ou insectes : néant
Date de la première récolte : 24 juin 2008
Date de la dernière récolte : 14 juillet 2008
Quantité récoltée : 3 grosses passettes
Notre avis gustatif :
Plantation des graines de petits pois


Comment planter les petits pois ?
Nous avons planté nos petits pois en 2 lignes distantes de 70 cm, avec 2 à 3 cm de distance entre les graines.
Plantation des graines de petits pois

Comment ramer les petits pois ?
Nous avons mis en place un filet à ramer (2m x 5m, prix : X euros) partant du pied des petits pois et remontant jusqu'à des supports (gourmands issus de la taille des arbres au printemps), comme indiqué sur la photo.

Rames de petit-pois

De la plantation à la récolte 2008 : les haricots

 Variété : Haricot Mangetout à rames FORTEX (Obtention INRA) (Vilmorin)
Prix du paquet de graines (100 g) :9,90 euros
Date de plantation : 25 mai 2008
Quantité plantée : 2 lignes de 6m (par poquets de 4 graines tous les 40 centimètres)
Date de sortie de terre : 31 mai 2008
Date de la mise en place des rames : 24 juin 2008 Maladie ou insectes :
Date de la première récolte : 27 juillet 2008

Date de la dernière récolte : 18 août 2008 puis mi-octobre suite à un refleurissement en septembre
Quantité récoltée : des passettes et des cagettes, de quoi bien remplir le nouveau congélateur
Notre avis gustatif :

* Comment ramer les haricots grimpants ?
Mieux qu'un long discours, voici quelques photos illustrant la technique pour mettre en place les rames d'haricots !


Un peu d'art ... ricot :

samedi 26 juillet 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois de juillet 2008 !

Les pois de senteur, couleur rubis :

Les giroflées :

Guide et avis pour choisir un congélateur performant ?

Pour conserver tous nos fruits et légumes récoltés au jardin et en profiter ainsi toute l'année, nous avons choisi d'acheter un congélateur. Sur la base de nos recherches, voici les critères importants que nous avons relevés pour faire le bon choix lors de l'achat d'un congélateur. Ces infos et notre avis sur les congélateurs sont une synthèse de ce qu'on nous avons trouvé sur Internet et dans les magazines spécialisés, dont le très recommandé UFC-Que Choisir.
Nous sommes partis sur un congélateur-armoire pour pouvoir ranger et choisir plus facilement les aliments. On met sans doute moins de choses dans un tel congélateur que dans un congélateur-coffre mais cela permet de mieux gérer les stocks et évite d'avoir trop de produits congelés par rapport à ce qu'on consomme.

Plage de température de fonctionnement ou classe climatique :
Plage de température (mini et maxi) dans la pièce pour que le congélateur fonctionne correctement. Cette plage est variable suivant les modèles, un congélateur de la marque Sélecline par exemple ne fonctionne pas bien sous 18°C, il est alors important de ne pas placer ce type de congélateur dans un pièce non chauffée en hiver (sous-sol, cave, etc.). Dans notre cas, le congélateur sera placé au sous-sol dont la température varie grosso modo de 15 à 25-30 °C sur l'année.

Nos recherches nous ont montré que la plage de température de fonctionnement n'est pas toujours indiquée dans les publicités et fiches techniques des congélateurs. A la place, on y trouve la classe climatique via les symboles suivants :

  • N : tempérée -> mini +16°C à maxi +32°C
  • SN : tempérée élargie -> mini +10°C à maxi +32°C
  • N-ST : tempérée à subtropicale -> mini +16°C à maxi +38°C
  • ST : subtropicale -> mini +18°C à maxi +38°C
  • T : Tropicale -> mini +18°C à maxi +43°C
  • SN-T : tropicale élargie -> mini +10°C à maxi +43°C
  • SN-ST : subtropicale élargie -> mini +10°C à maxi +43°C


Pouvoir de congélation ou capacité de congélation :
C'est la capacité du congélateur à refroidir et congeler (température inférieure à -18°C, -24°C pour la surgélation) le plus rapidement possible les aliments que l'on met dedans. Les performances des congélateurs sur ce point sont variables, allant du simple au double : entre 8-10 et 16-20 kg en 24H. Nous comptons congeler des quantités modérées (une récolte de légume par exemple) et non un sanglier tout entier, ce critère ne sera donc pas prioritaire pour nous. Par contre nous mettrons des aliments "maison" à température ambiante à l'intérieur du congélateur, d'où l'importance de prendre un congélateur 4 étoiles et non 3 étoiles

Consommation d'énergie :
Ce critère aura une incidence directe sur la facture d'électricité. De combien ? La consommation des congélateurs que l'on a regardés varient entre 0,65 et 1,20 kWh ce qui correspond à un coût entre 25 et 50 euros par an. Sur une année, ce n'est pas excessif, mais sur une durée de vie d'un congélateur (au moins 10 ans), cela peut faire une différence de plusieurs centaines d'euros, sans compter l'augmentation du coût de l'électricité. Ce qui signifie qu'il est rentable de payer 50 ou 100 euros de plus un congélateur s'il consomme moins qu'un autre (à volume et fonctionnement équivalents). D'après nos recherches, les congélateurs à froid ventilé (appelés aussi congélateurs no frost) sont encore trop gourmands en électricité. Ils évitent peut-être un dégivrage de temps en temps mais les économies réalisées à l'achat ou en coût de fonctionnement nous ont incités à ne pas retenir cette option.

Autonomie ou niveau d'isolation :
Ce critère correspond au temps pendant lequel le congélateur va conserver les aliments à une température acceptable (<-10°C) lors d'une panne d'électricité. Au delà de ce temps d'autonomie, le contenu du congélateur doit être jeté (ou mangé immédiatement). Ce critère nous paraît important compte tenu des coupures de courant que peut connaitre une maison ou le réseau EDF. En effet, il est probable que ce type de panne de courant soit de plus en plus fréquent à l'avenir (ouverture du marché, augmentation des tempêtes avec le réchauffement climatique, etc.). Les performances des congélateurs au niveau de l'autonomie vont de moins de 24H à plus de 48H.

Indicateur de température :
Un indicateur de température permet de vérifier en un coup d'œil que le congélateur fonctionne correctement. Certains appareils affichent la température à l'extérieur ce qui nous semble bien pratique, d'autres vont plus simplement présenter un voyant coloré. Certains congélateurs sont désormais pourvus d'une alarme sonore indiquant un problème de température ou un mauvaise fermeture de la porte.

Bruit :
Ce critère nous importe assez peu, dans la mesure du raisonnable, compte-tenu du placement de notre congélateur dans le sous-sol de la maison (les chambres étant de plus à l'étage et non au rez-de-chaussée).

Fiabilité des marques :
D'après les enquêtes Que Choisir et sans dévoiler les résultats disponibles pour leurs abonnés, les meilleures marques de congélateurs sont Liebherr et Bosch et les plus mauvaises marques de congélateurs, les moins fiables (pannes, problèmes) seraient Ariston et Thomson.

Nous vous indiquerons prochainement notre choix final de congélateur sur la base de notre comparatif, de ces critères et du prix !


N'hésitez pas à laisser un commentaire pour indiquer si cet article vous est utile et pour partager vos bonnes affaires pour acheter un congélateur ou votre appréciation sur les différents modèles de congélateurs.

vendredi 25 juillet 2008

Notre choix final pour un congélateur

Une fois les critères fixés pour faire le bon choix de congélateur armoire, nous avons fait le tour des magasins Conforama, But, Darty et Boulanger pour faire la comparaison des congélateurs.

Il y a finalement que très peu de choix de congélateur dans ces magasins : 2 ou 3 références seulement dans la gamme de volume souhaité.

Nous avons ensuite recherché sur Internet un site marchand de congélateurs avec une offre assez large pour pouvoir réaliser une véritable comparaison. Pour ce type de gros électroménager, il n'y a pas beaucoup de sites Internet qui proposent beaucoup de congélateurs, nous avons retenu MaisMoinsCher.com où l'on trouve un vaste choix de références de congélateurs dans de nombreuses marques comme Liebherr, Bosch, Electrolux, Siemens, Brandt, Whirlpool.

Une quarantaine de congélateurs répondait au critère d'un volume > 210 L qu'on s'était fixé. Tous avaient une plage de température de fonctionnement SN-T : 10 à 43°C. La hauteur de certains était trop importante, le plafond de notre sous-sol étant assez bas. Certains autres congélateurs ont été écartés pour une consommation électrique supérieure à 0,80 Kwh/24H, d'autres pour une autonomie trop faible <35H en cas de panne de courant.

La présence d'un affichage de la température et la présence d'une big-box ou d'un système vario-space furent aussi des critères pris en compte pour le choix du congélateur. Ce travail de comparaison nous a amené à retenir 2 modèles de congélateurs répondant à tous nos critères :

  • congélateur Brandt UD 2330
  • congélateur Liebherr GSS3156


Nous avons alors à ce stade comparé les prix de ces congélateurs sur l'ensemble des sites Internet en prenant en compte les frais de livraison et une garantie de 2 ans. Le congélateur Brandt UD 2330 est au prix le plus bas sur le site MaisMoinsCher.com alors que le congélateur Liebherr GSS3156 est moins cher sur le site VPCBoost. Nous avons finalement choisi le congélateur Liebherr pour son volume plus grand et la fiabilité supérieure de la marque Liebherr.


Nous avons ainsi acheté le congélateur Liebherr GSS3156 au prix TTC de 630 euros (livraison et garantie 2 ans comprises). Le site VPCBoost a une bonne renommée après recherche et en effet nous n'avons pas été déçus, au contraire. Le seul "reproche" est d'avoir reçu le congélateur plus vite que prévu, 4 jours au lieu de 10 jours. Du coup nous n'étions pas présents, mais le livreur est revenu à notre demande 2 jours plus tard sans le moindre soucis. Nous sommes très satisfaits de ce congélateur qui nous a déjà permis de congeler de nombreux légumes du jardin et petits plats pour l'hiver.

jeudi 24 juillet 2008

De la plantation à la récolte 2008 : les concombres


Variété : Concombre vert long maraicher (Caillard)
Prix du paquet de graines : inconnu (fond d'un ancien paquet)
Date de plantation : 8 mai 2008
Quantité plantée : 1 seule graine (fond de paquet...) dans un pot de terreau
Date de sortie de terre : 16 mai 2008
Maladie ou insectes : néant
Date de repiquage en pleine terre : début juin
Date de la première récolte : 14 juillet 2008
Date de la dernière récolte : 9 août 2008
Quantité récoltée : une dizaine de concombres
Notre avis gustatif : bons et frais

Et vous cela a donné quoi ?

jeudi 17 juillet 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois de juin 2008 !

La clématite qui profite du fil à linge :


La clématite, elle s'enlace, nous on s'en lasse pas :


Celui qui connait le nom de cette plante, on est preneur :


Les premiers hortensias :

vendredi 27 juin 2008

De la plantation à la récolte 2008 : le persil


Variété : Persil commun 2 (Fabre)
Prix du paquet de graines : inconnu (fond d'un ancien paquet)
Date de plantation : 23 avril 2008
Quantité plantée : 0,5 m2
Date de sortie de terre : début mai 2008
Maladie ou insectes : néant
Date de la première récolte : 15 juin 2008

Date de la dernière récolte :
Quantité récoltée :
Notre avis gustatif :

Comment planter le persil et éviter que les graines se fassent manger ?
Nous avons planté les graines de persil en prenant soin de moudre du poivre sur toute la surface avant de recouvrir d'un centimètre de terreau. Les insectes qui viennent manger les graines de persil tombent ainsi sur le poivre, saveur qu'ils n'apprécient pas. On n'est pas allé voir si l'explication de cette astuce de jardinage est vraie mais en tout cas cela fonctionne : le persil a très bien poussé alors qu'en général c'est difficile.

mercredi 18 juin 2008

De la plantation à la récolte 2008 : la salade en pleine terre


Variété : Laitue à couper Salad Bowl rouge et verte en mélange
Prix du paquet de graines :
Date de plantation : 8 mai 2008 puis le 27 juillet 2008
Quantité plantée : 1 ligne de 6 mètres dans le jardin
Date de sortie de terre : 15 mai 2008 et 30 juillet 2008
Maladie ou insectes : néant
Date de la première récolte : Début juillet 2008
Date de la dernière récolte :
Quantité récoltée :
Notre avis gustatif :

dimanche 1 juin 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois de mai !

Les premières roses, version rouge :

Roses rouges

Les premières roses, version rose :

Rose rose

Les pivoines : chéri, tu me trouves "rose" ?

Pivoine rose

Les pivoines : blanche comme neige !

Pivoine blanche

Des fleurs violettes :

Fleurs violettes

Ce n'est une fleur mais de la menthe ensoleillée :

Menthe sous le soleil

Les fleurs au fil des saisons : le mois d'avril 2008 !

Les fleurs du cerisier :

fleurs de cerisier

Les fleurs du pommier :

fleurs de pommier

Quelques fleurs dans l'herbe :

Fleurs dans l'herbe

De la plantation à la récolte 2008 : la mélisse

Variété : Mélisse officinale (Caillard)
Prix du paquet de graines : 3,50 €
Date de plantation : 1er juin 2008
Quantité plantée : un carré de 20 x 20 cm
Date de sortie de terre : jamais sorti, pas de raisons particulières à cela. A ré-essayer l'année prochaine.

Et vous, avez-vous déjà réussi la culture de la mélisse ?

De la plantation à la récolte 2009 : le cumin

Variété : Cumin (Caillard)
Prix du paquet de graines : 3,50 €
Date de plantation : 1er mai 2009
Quantité plantée : un rectangle de 20 x 50 cm
Date de sortie de terre :

Et vous, avez-vous déjà réussi la culture du cumin ?

samedi 31 mai 2008

On a essayé : le tapis de graines pré-semées

Pas toujours facile de planter la bonne quantité de graines avec le bon espacement ! Partant de ce constat, certains semenciers ont développé les tapis de graines ou fils de graines. L'idée me plait beaucoup car depuis tout petit je me disais que ce serait bien pratique si cela existait. Et bien désormais on en trouve un peu partout !

Pour les plantations qui sont font en ligne, imaginez que vous n'avez plus qu'à dérouler un fil qui comporte les graines sur sa longueur avec le bon espacement (2mm, 1 cm, etc. en fonction des plantes). Ce fil se coupe alors à la longueur désirée et est biodégradable une fois en contact avec la terre humide.

Pour les plantations qui se font en rang plus large, en massif ou en pot, il existe les tapis de graines : une fine mousseline biodégradable, de forme carrée, rectangle ou rond, contient les graines bien positionnée et mélangée de façon optimale dans le cas des mélanges d'espèces.

Nous avons donc essayé le tapis de basilic : un rond de 10 cm de diamètre avec des graines de basilic espacées de façon optimale. Voici les explications en photos.

Le paquet contenant plusieurs tapis de graines :
Paquet du tapis de graines de basilic
Voilà à quoi ressemble un tapis de graines : un rond de mousseline biodégradable prêt à planter :
Tapis de graines de basilic
Il suffit de mettre du terreau dans un pot et de placer le tapis de graine dessus. Arroser le tout ensuite.
Plantation tapis graines basilic
Il ne reste plus qu'à recouvrir d'un centimètre de terreau et d'arroser de nouveau. C'est tout.
recouvrir le pot de basilic

Les plants de basilic qui ont poussé n'ont pas été très vigoureux mais les tomates leur ont fait de l'ombre pendant les vacances. A ré-essayer l'année prochaine...


Vous avez déjà essayé ce genre de tapis de graines ou de fil de graines ? Dites-nous donc ce que vous en avez pensé via un commentaire !

- page 2 de 3 -