Bio et bon : des conseils pour bien jardiner bio et bon !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fleurs et décoration

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 3 mai 2009

Comment habiller de verdure un vieux mur en agglo ?

Un de nos voisins possède un cabanon de jardin en agglo dont le mur est en limite de propriété. Ce vieux mur peu élégant est visible depuis notre balcon et une petite partie du jardin.

Notre objectif est donc de cacher ce mur par de la verdure. Nous avons donc commencé par acheter 2 treillis en bois de 90x180 (2 X 44,90 € chez Magasin Vert) pour y faire pousser des plantes grimpantes.

Nous avons ainsi planté, le 1er mai 2009, en bas des treillis les fleurs suivantes :

  • Capucine grande variée
  • Ipomée à grande fleur géante bleu d'azur
  • Pois de senteur rubis


Nous allons suivre les résultats de ces essais pour cacher le mur au cours des prochains mois.

Résultats 2009 :

  • grande difficulté pour les plantes de pousser les premiers mois : à peine sorties de terre, les plantes jaunissaient et leur croissance était très limitée. Cela ne peut venir ni du sol ni de l'exposition (les pois de senteur au même endroit étaient magnifiques l'année passée, mais sur de simples rames en bois). Après recherche, il s'est avéré que les treillis sont traitées contre la moisissure en autoclave, et ce fongicide empêche les plantes en contact de bien se développer

=> avec le temps et la pluie, le traitement en surface des treillis s'amenuise et permet la croissance et l'accroche des plantes

  • après quelques mois, les ipomées et les pois de senteurs ne se sont jamais développés, par contre les capucines géantes ont pu grimper sur les treillis et fleurir abondamment.

dimanche 19 octobre 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois d'octobre 2008 !

Sans doute le dernier bouquet frais de fleurs d'hortensia :

Mais ce qui est chouette avec l'hortensia, c'est que les anciens bouquets de fleurs sont jolis aussi, avec un air "d'ancien temps" :

Le mot "jadis" ne pourrait-il pas s'illustrer ainsi (hortensia) ?

Les œillets d'inde annoncent, depuis quelques semaines déjà, les couleurs automnales :

Les derniers boutons de rose se cachent dans le feuillage :

Ces incroyables pois de senteur ont fleuri sans cesse jusqu'à fin octobre :

L'églantier, d'une couleur à faire pâlir un rouge à lèvres :

Insolite bégonia qui vient seulement de sortir de terre - en octobre ! - et de fleurir aussitôt, en miniature forcément :

Un champignon sur rue :

Mais l'automne, c'est surtout la gloire des reines marguerites, donnant lieu à un dernier feu d'artifice :



dimanche 31 août 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois d'août 2008 !

Petit bégonia rouge (planté en bulbe) :


Evelyne Dahlia, y'aura t-il du soleil demain ?
finaout083.jpg

Alysse corbeille d'argent :

samedi 26 juillet 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois de juillet 2008 !

Les pois de senteur, couleur rubis :

Les giroflées :

jeudi 17 juillet 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois de juin 2008 !

La clématite qui profite du fil à linge :


La clématite, elle s'enlace, nous on s'en lasse pas :


Celui qui connait le nom de cette plante, on est preneur :


Les premiers hortensias :

dimanche 1 juin 2008

Les fleurs au fil des saisons : le mois de mai !

Les premières roses, version rouge :

Roses rouges

Les premières roses, version rose :

Rose rose

Les pivoines : chéri, tu me trouves "rose" ?

Pivoine rose

Les pivoines : blanche comme neige !

Pivoine blanche

Des fleurs violettes :

Fleurs violettes

Ce n'est une fleur mais de la menthe ensoleillée :

Menthe sous le soleil

Les fleurs au fil des saisons : le mois d'avril 2008 !

Les fleurs du cerisier :

fleurs de cerisier

Les fleurs du pommier :

fleurs de pommier

Quelques fleurs dans l'herbe :

Fleurs dans l'herbe

lundi 19 mai 2008

Maladie du rosier : taches noires sur les feuilles.

Début mai. Ma compagne remarque des taches particulières sur le feuillage de nos rosiers. Nous avons donc effectué des recherches pour identifier cette maladie des rosiers et savoir que faire contre ces taches.

Comment reconnaitre la maladie des taches noires sur les feuilles des rosiers ?

Les feuilles des rosiers malades se reconnaissent par des taches sombres ou noires pouvant occuper une bonne partie de chaque feuille, chaque tache noire étant souvent entourée d'autres taches de taille diverse. Cette maladie des rosiers provoque le jaunissement des feuilles atteintes par les taches noires.

Voici une photo prise sur nos rosiers atteints de taches noires : Maladie des taches noires sur les feuilles de rosiers


Comment traiter les rosiers atteints de taches noires sur le feuillage ?

Cette maladie des taches noires est liée à un champignon appelé Marsonia (Marssonina rosae ou encore Diplocarpon rosae en latin). Pour éviter l'apparition de cette maladie sur ses rosiers (en préventif), il convient de supprimer toutes les feuilles et branches mortes ou malades à l'automne et de les jeter (ne pas les mettre au sol ou dans son compost) car le champignon peut survivre l'hiver et se redévelopper d'une année sur l'autre. Un traditionnel traitement des rosiers à la bouillie bordelaise à l'automne permettra également d'assainir vos plantes.
En traitement curatif (mais qui reste un traitement écologique) contre les taches noires du rosier, il convient de :

  • supprimer les feuilles malades et les jeter à la poubelle
  • effectuer un traitement à base d'extrait de prêle ou avec de la bouillie bordelaise en évitant de traiter en plein soleil.


Attention, ne laissez pas cette maladie dans vos rosiers car elle provoque la chute de nombreuses feuilles, ce qui entraine un affaiblissement de vos rosiers pouvant les faire dépérir.